La justice donne raison à Pro Natura

La justice admet un recours contre un poulailler à Bonfol. Pro Natura Jura et Pro Natura Suisse s’étaient opposées au permis de construire, délivré par les autorités cantonales pour la construction de ce bâtiment permettant l’élevage de 20'000 poulets. La Juge administrative a communiqué vendredi matin sa décision. Elle a admis que les intérêts de sauvegarde du paysage, d'interdiction du mitage du territoire, de maintien des surfaces d'assolement et de respect des principes de concentration devaient l'emporter sur l'intérêt privé de l'agriculteur. Le paysan a 30 jours pour faire appel. /comm+ncp

Partager
Link
Météo