La laine peine à être réutilisée

Seule une petite partie de la laine des moutons jurassiens est valorisée. Dans le Jura, 5’000 moutons sont recensés. Ces animaux sont tondus une à deux fois par année. Leur robe est néanmoins plus souvent détruite que réutilisée. C’est que la valorisation ne rapporte souvent rien. Le coût de la tonte est de cinq francs par animal alors que le produit de la laine rapporte 1,60 fr/kg, selon Raymond Cerf, ancien président de la Fédération jurassienne de menu bétail. La laine jurassienne est réutilisée pour l’isolation des bâtiments. /jsr

Partager
Link
Météo