Vers un plan financier pour chaque commune

Les communes jurassiennes en 2013 (image : www.jura.ch) Zoom sur « Les communes jurassiennes en 2013 (image : www.jura.ch) » (touche ESC pour fermer)
Les communes jurassiennes en 2013 (image : www.jura.ch)

Les communes jurassiennes ne possèdent pour la plupart pas de plan financier. Seules 11 sur 57 ont actuellement annoncé au Service des communes en avoir un. Delémont, Val Terbi, Courtételle, Porrentruy, Courgenay et les Bois en sont des exemples. C’est insuffisant, selon Raphaël Schneider, chef du Service. « Les communes jurassiennes sont les plus endettées de Suisse. Elles ont de la peine à prévoir leurs finances sur plusieurs années ».

Le plan financier sert justement à planifier sur 5 ans les investissements, les taxes et la quotité d’impôts. Il est obligatoire.

Les choses doivent changer

« On ne peut plus se permettre de continuer à avancer sans une vision à long terme », indique Raphaël Schneider. Pour lui, sans plan financier, une commune risque de s’endetter.

Certains outils donnent déjà la possibilité de freiner cette menace. Les rapports sur les finances communales, qui sont obligatoires depuis 2011, permettent ainsi de garder un contrôle sur les dettes. Les crédits votés par les communes doivent, par ailleurs, être approuvés par le Service des communes.

Si la situation est toujours insatisfaisante, le Service des communes peut exiger qu’un plan financier soit instauré. Raphaël Schneider a pourtant bon espoir que toutes les entités en créent un à l’avenir. « Elles prennent de plus en plus conscience de son utilité ». /jsr

Partager
Link
Météo