L’avenir de Lucelle Sonore n’est pas assuré

Le festival franco-suisse Lucelle Sonore a vécu une belle troisième édition. Quelque 3'000 personnes se sont rendues à la soirée de vendredi, elles étaient même 3'800 le samedi, alors que le site a une capacité de maximum 4'000 personnes. « Nous tirons un bilan très positif. Les deux soirées ont été un succès, même s’il y a eu un peu moins de monde le vendredi », explique Serge Surgand président du festival.

Une seule scène

Le comité avait décidé de supprimer la petite scène pour cette 3e édition, notamment pour des raisons financières puisque la deuxième édition s’était soldée sur un déficit financier. « Ce changement a bien fonctionné. Cela a permis aux festivaliers de suivre tous les concerts et de faire une petite pause d’une demi-heure entre chaque rendez-vous », indique Serge Surgand.

Avenir incertain

La 4e édition de Lucelle Sonore n’est pas encore garantie. « Cela dépendra du bilan financier, qui dépend beaucoup de ce que les gens ont consommé sur place. Nous en saurons plus d’ici quelques semaines, mais en tout cas nous n’aurions pas pu souhaiter plus en termes de fréquentation », conclut le président du festival. /afa

Partager
Link
Météo