Alerte canicule !

Le canton du Jura a délivré mardi une alerte canicule, par le biais d’un communiqué de presse. La canicule est une période de chaleur extrême qui peut mettre en danger la santé humaine. Les critères définis par MétéoSuisse sont actuellement remplis, puisque les températures annoncées dans notre région atteindront durant plusieurs jours au moins 30°C à l’ombre durant la journée et ne descendront pas en dessous de 20°C durant la nuit.

Les personnes considérées comme étant le plus à risque sont les personnes en bas âge, les personnes âgées et les personnes travaillant à l’extérieur. Une série de recommandations utiles étaient jointes à la communication.

Recommandations principales pour la population :

  • Se protéger de la chaleur : rester chez soi ; éviter les activités physiques aux heures les plus chaudes (entre 11h et 17h) ; porter un chapeau et des vêtements légers et amples à l'extérieur ; profiter des endroits frais.
  • Laisser la chaleur à l’extérieur et se rafraîchir : préserver la fraîcheur de la maison autant que possible en fermant fenêtres et volets durant la journée et en les ouvrant la nuit pour provoquer des courants d’air ; se rafraîchir par des douches régulières ou des compresses humides sur le corps.
  • S'hydrater suffisamment : boire très régulièrement, sans attendre d’avoir soif ; manger léger ; éviter les boissons alcoolisées, caféinées ou trop sucrées.
  • Veiller sur les plus vulnérables : prévoir une hydratation régulière ; inciter les personnes à boire, même en l’absence de sensation de soif ; installer éventuellement un ventilateur.

Recommandations dans le domaine du travail :

  • Les personnes travaillant à l'extérieur sont exposées au rayonnement solaire direct. À certains postes de travail à l'intérieur des locaux, les fortes températures extérieures limitent les possibilités de rafraîchissement des locaux. Outre les recommandations énoncées ci-dessus, des mesures complémentaires de prévention et d'adaptation doivent être prises afin de protéger la santé des collaboratrices et collaborateurs concernés. Il s'agit notamment des éléments suivants:
  • Différer les travaux lourds à des jours plus cléments ou réaliser les travaux lourds en début de journée.
  • Débuter la journée de travail le plus tôt possible (dès 5h00) de manière à la terminer avant le pic de chaleur de l'après-midi.
  • Alléger les rythmes de travail.
  • Réduire ponctuellement les sollicitations physiques en réalisant les travaux les plus lourds uniquement en début de journée.
  • Augmenter la fréquence des pauses qui seront organisées à l'ombre pour les personnes travaillant en extérieur.
  • Assurer une ventilation naturelle ou mécanique des locaux de travail durant toute la nuit.
  • On veillera évidemment à une hydratation soutenue et, pour les personnes travaillant à l'extérieur, à protéger la peau contre le rayonnement solaire direct (port de couvre-chef, lunettes et crème solaire).
  • Des outils d'évaluation de la situation pour le travail à l'intérieur de locaux et à l'extérieur ainsi que des descriptifs des mesures à prendre sont disponibles sur le site du Service de l'économie et de l'emploi (voir ci-dessous).

Autres conseils et mesures :
Pratiquer les activités sportives et/ou physiques en matinée, quand la pollution à l'ozone est la moins élevée. En cas de coup de chaleur (faiblesse générale, température élevée, bouche sèche, confusion, vertiges, désorientation, nausées et crampes musculaires), il est nécessaire d’agir rapidement : faire boire la personne, la rafraîchir à l'aide de linges humides et appeler un médecin sans tarder.
Éviter les autres facteurs irritants : tabac, utilisation de solvants, fumées. Pour un meilleur confort, renoncer au port de lentilles en cas de gêne oculaire. /comm+emu

Partager
Link
Météo