Plus d’un million passe la rampe à Porrentruy

Le Conseil de ville de Porrentruy s’est réuni pour la 4e fois de l’année jeudi soir et pour la dernière avant les vacances estivales. L’ordre du jour chargé a été mené avec efficacité, la chaleur assommante dans la salle du législatif bruntrutain y étant certainement pour beaucoup. Les élus ont donc accepté plusieurs crédits pour un total dépassant le million de francs.

La passerelle sera maintenue

Les conseillers de ville se sont notamment prononcés pour un crédit de 507’00,00 francs en faveur de l'aménagement urbain du Bacavoine entre le centre Esplanade et la Coop. Ils ont préféré la variante la moins chère et celle qui conserve la passerelle, contre celle à hauteur de 535’000 francs et qui proposait de démolir ce pont.

Les élus ont adopté un autre crédit, d’une valeur de 253'400, pour un projet lié au précédent : l’assainissement du canal du Bacavoine entre la Coop et le rond-point du restaurant du Gambrinus.

Autre crédit qui a passé la rampe jeudi soir devant le législatif bruntrutain : 280'560 francs pour sécuriser la route et le trottoir des rues des Chenevières et Thurmann dans le secteur de la Villa Blanche, derrière le Lycée cantonal.

Comptes bénéficiaires

Les comptes communaux 2014 composaient également le menu du Conseil de ville de la cité des princes évêques jeudis soir. Un résultat bénéficiaire de 448'777 francs, alors que le budget prévoyait une perte de 500'000,00 francs, validé à une majorité évidente par les élus.

« Un antidote contre l’esprit de clocher »

Finalement, les conseillers de ville ont accepté deux postulats. Le premier, « Agglomération de Porrentruy et sa couronne » de Stéphane Theurillat (PDC-JDC) » qui propose de développer une agglomération entre Porrentruy et ses sept communes limitrophes. Un projet salué par le maire Pierre-Arnaud Fueg qui s’est réjoui de voir « enfin un projet qui réunit tout le monde et qui sera un antidote contre l’esprit de clocher ». Une agglomération est toutefois considérée comme telle à partir de 20'000 habitant dans la loi jurassienne sur les communes. Le texte propose donc de sonder les exécutifs des communes voisines et en cas d’intérêt de lancer une initiative communale.

« Évaluer la mise en place d’un dépôt pour les ordures ménagères », un postulat du conseiller de ville PLR Thierry Simon a aussi suscité un intérêt général. Son idée est de créer des containers pour y déposer les sacs taxés afin de permettre aux citoyens d'avoir une alternative au ramassage hebdomadaire.

Canicule: opération Sombrero

À noter encore que dans les communications du Conseil municipal, Julien Loichat a présenté l'opération Sombrero. Il s'agit d'un plan canicule mis en place ce jeudi et qui se poursuivra vendredi matin. Des policiers, des pompiers et des employés de l'administration ont distribué 702 bouteilles d'eau à tout autant de personnes de plus de 75 ans ce jeudi. « L'objectif est notamment de rappeler à ces personnes particulièrement vulnérables les consignes à appliquer en cas de fortes chaleurs, mais aussi de créer un contact avec les seniors qui vivent souvent seuls et qui ne se rendent pas compte de la situation », explique le conseiller municipal Julien Loichat. En fonction des températures des prochains jours, l'opération pourrait être reconduite en dé but de semaine prochaine. /afa

Partager
Link
Météo