Un même registre des tumeurs pour le Jura et Neuchâtel

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Les données fournies par les cantons sont ensuite transmises à l'Institut national pour l'épidémiologie et l'enregistrement du cancer.

Les cantons du Jura et de Neuchâtel ont désormais un registre commun des tumeurs. Il a été créé sous la forme d'une association dont les membres sont les deux cantons. Cette nouvelle entité reprendra les activités des anciens registres neuchâtelois et jurassiens dès le 1er janvier. Elle permettra d'améliorer l'enregistrement et le suivi des cancers, dans le but de mieux prévenir ces maladies.

Ce registre est la première réalisation concrète qui traduit la volonté des cantons du Jura et de Neuchâtel de collaborer davantage dans le domaine de la santé. D'autres partenariats sont actuellement à l'étude : élaborer une stratégie commune en matière de soins palliatifs avec également le canton de Berne, mettre en place une campagne de valorisation des actions de prévention et de promotion de la santé dans les deux cantons, et étudier la création d'un programme commun de dépistage du cancer du côlon pour les cantons du Jura et de Neuchâtel, ainsi que pour le Jura bernois. /mvr

Partager
Link
Météo