Le groupe Genolier dans le Jura ?

Genolier fait part de son intérêt pour investir et s’implanter dans le Jura. Selon une information de la RTS révélée jeudi matin, le groupe de cliniques privées a des visées dans le canton. Des discussions ont eu lieu avec l’Hôpital du Jura et les autorités jurassiennes. Le président de Genolier Swiss Medical Network, Raymond Lorétan, explique que les propositions faites à l’HJU concernent un centre de soins avec des urgences sur le site de Porrentruy ainsi qu’une participation à la construction de l’Hôpital du Jura.

Les explications du directeur de l’HJU Kristian Schneider

Invité du journal de 12h15 sur RFJ, le directeur de l’HJU Kristian Schneider a précisé que l’idée n’était pas de privatiser le site ajoulot et que, de toute façon, l’HJU n’avait pas les compétences requises dans ce domaine. « Il s’agit de voir si un centre de santé à Porrentruy est réalisable dans lequel trois partenaires auraient un mandat. Les médecins ajoulots qui seraient concentrés dans un bâtiment, le groupe Génolier en tant qu’un investisseur et l’HJU pour le secteur de la permanence et peut-être celui de la radiologie ». Kristian Schneider a toutefois admis que ce dossier était en attente par manque de clarté et que c’était désormais à la ville de Porrentruy de se positionner sur l’organisation de la médecine de premier recours.

L’autre proposition du groupe Genolier concerne la future construction de l’Hôpital du Jura. Le groupe de cliniques privées est prêt à investir dans le projet. Toutefois, le directeur de l’HJU ne sait pas encore si l’apport d’argent en provenance d’un acteur privé est nécessaire. « Un business plan est en cours », a souligné Kristian Schneider, avant d’ajouter « que c’est un devoir de creuser toutes les pistes de financement. L’idée d’un partenariat public-privé n’est pas exclue et Genolier s’est dit prêt à investir dans ce projet », a-t-il conclu. /jpp

L'interview complète de Kristian Schneider

Partager
Link
Météo