Baisse des ventes de Têtes de moine

Les Suisses achètent toujours plus de fromage de l’étranger. Mais pour les fromages produits dans le pays, on constate au contraire une baisse des ventes indigènes. Pour preuve, les ventes de Tête de moine ont diminué de 4% en Suisse au dernier semestre. Le franc fort y est pour beaucoup. La concurrence des produits importés, moins chers, est féroce.

Le franc fort n’arrange pas les choses pour les exportations qui représentent 60% des ventes des Têtes de moine. Elles ont baissé entre janvier et juin de 2%, ce qui représente 11 tonnes. Des chiffres à relativiser puisque le niveau des volumes écoulés au mois de juin 2015 est comparable à celui de la même période l’an dernier.

Malgré ce contexte délicat, pas question pour l’interprofession de la Tête de moine de miser sur une baisse du prix pour relancer la consommation, mais plutôt de privilégier des campagnes de communication plus soutenues. Les fromagers attendent aussi de pied ferme le retour des jours plus frais car la canicule n’arrange rien. /gwe

Partager
Link

Galerie photos liée

01.05.2016
Météo