Les cormorans menacés dans les réserves naturelles

La nouvelle révision de l’ordonnance fédérale sur les oiseaux d’eau et les migrateurs fait bondir le centre-nature ASPO de La Sauge, situé au sud du lac de Neuchâtel. À partir de mercredi, certaines espèces, jugées néfastes, seront peut-être régulées dans les réserves naturelles, à savoir qu’elles seront éliminées. Pour l'Association suisse pour la protection des oiseaux, il s'agit d'une mesure contre-productive que de supprimer certains volatiles des réserves qui sont censées les protéger.

Le nombre croissant de cormorans n’est pas étranger à cette révision de l’ordonnance. Plusieurs pêcheurs se sont plaints de la prolifération du volatile et de sa manière de s’attaquer au produit de la pêche ainsi qu’aux filets. Dans sa nouvelle ordonnance, l’Office fédéral de l'environnement stipule qu’il pourrait fournir une aide pour cette régulation si les cantons en font la demande. Il y aura tout de même des conditions précises à remplir pour l’autoriser.

Point positif de la révision de l’ordonnance selon l’ASPO, l’usage de drones privées au-dessus des réserves est interdit. Ces appareils, qui volent à mi-hauteur, perturbaient grandement les oiseaux, et ce, même plus que les avions. /jha

Partager
Link
Météo