Un Ajoulot en terre ivoirienne

Michel Daucourt Zoom sur « Michel Daucourt » (touche ESC pour fermer)
Michel et Marie-Louise Daucourt

Un agriculteur partagé entre Fréteux et la Côte d’Ivoire. Michel Daucourt exploite avec son frère une ferme de 85 hectares au-dessus de Fontenais. Mais le quinquagénaire est aussi propriétaire d’un domaine de 27 hectares en Afrique de l’Ouest. Ses 27 employés y récoltent du café, du cacao et du caoutchouc. L’Ajoulot produit environ chaque année 26 tonnes de fèves séchées de cacao, 10 tonnes de café et 12'000 litres de caoutchouc qui proviennent de la culture de l’hévéa. Il a acquis les terres de sa belle-famille situées dans la ville de Sinfra en 2007. Michel et sa femme Marie-Louise séjournent en Côte d’Ivoire environ six semaines par années. C’est son épouse qui l’a motivé à reprendre le domaine familial. Le couple a ainsi évité le rachat des terres par un investisseur asiatique, ce qui réduit considérablement les retombées économiques dans le pays.

Michel Daucourt a été confronté au début à quelques difficultés. La différence entre le Jura et l’Afrique ne s’arrête pas aux types de cultures. /ncp

L'interview de Michel et Marie-Louise Daucourt

Partager
Link
Météo