La bonté des Jurassiens au cœur du Pacifique

Véronique Lambert Zoom sur « Véronique Lambert » (touche ESC pour fermer)
Véronique Lambert et les enfants de l'école Rongdal lors d'une distribution d'eau et de nourriture.

Une action jurassienne qui porte ses fruits au Vanuatu. Les 83 îles de ce pays dans l’océan Pacifique ont été saccagées en mars par le cyclone Pam. Véronique Lambert, une Ajoulote qui vit depuis cinq ans sur une des îles de cet archipel, a entrepris de récolter des fonds et du matériel pour venir en aide à la population. Un premier container doit arriver vendredi. Il est rempli d’habits, de couvertures ou encore de matériel médical. Pour le second convoi, il manque encore notamment des panneaux solaires, du matériel informatique, des marteaux et des clous. Près de 6'000 francs ont aussi été versés. Une partie de cet argent a permis de fournir rapidement de l’eau, de la nourriture et des médicaments aux sinistrés. Depuis avril, Véronique Lambert et une infirmière sillonnent l’île principale chaque mardi pour apporter les premiers soins. Cette action humanitaire a été menée depuis le Jura avec l’aide notamment de Farrath Crétin de Courtemaîche qui s’occupe de coordonner l'aide et de récupérer les différentes fournitures.

Désormais, Véronique Lambert et sa famille ont créé une association « Namele help association » pour aider à la reconstruction du pays. Un des projets, nommé Rongdal school, consiste à rendre une communauté de l’est de l’île d’Efaté indépendante en développant par exemple des jardins communautaires ou en offrant des moules à parpaing pour bâtir des maisons. /ncp

Après le passage de Pam Zoom sur « Après le passage de Pam » (touche ESC pour fermer)
Le cyclone Pam a tout détruit.

Partager
Link
Météo