Des moissons faciles et terminées

Les moissons sont sur le point d'être terminées dans le Jura. Seuls les retardataires n’ont pas encore livré toutes leurs céréales au centre de collecte d’Alle. Aux Franches-Montagnes, les champs les plus élevés ont aussi un peu de retard par rapport à la plaine. « C’est la deuxième fois en 25 ans que les agriculteurs ont eu congé le 1er août », s’exclame Michel Crausaz, le directeur du Landi Arc Jura SA. « Normalement, les paysans profitent pleinement de cette journée pour avancer dans leur récolte. Cette année, tout le monde avait déjà terminé. Et cette situation s’explique par les fortes chaleurs et les très faibles précipitations du mois de juillet », indique Michel Crausaz. « Les moissons ont été faciles parce que les agriculteurs ont eu le temps de battre, sans courir après le soleil et le temps sec. Nous avons commencé à réceptionner de l’orge fin juin déjà », précise-t-il.

Une année moyenne à bonne

Le directeur de Landi Arc Jura SA estime la récolte 2015 de moyenne à bonne. « Tant la quantité que la qualité des céréales sont bonnes, mais pas exceptionnelles pour autant », déclare-t-il. « La sécheresse a été profitable aux agriculteurs dans le sens où nous n’avons quasi pas dû utiliser les séchoirs pour les céréales à la différence par exemple de l’année passée qui fut très humide. Ainsi, les taxes de conditionnement seront nulles ou très faibles pour les paysans », ajoute Michel Crausaz. /afa

 

Partager
Link
Météo