Un sacré cadeau pour le canton

Antoine Glaenzer et José Ribeaud Zoom sur « Antoine Glaenzer et José Ribeaud » (touche ESC pour fermer)
L'archiviste cantonal Antoine Glaenzer a réceptionné ce jeudi toutes les notes personnelles de José Ribeaud, ancien journaliste originaire de Coeuve, offertes aux archives cantonales jurassiennes (ArCJ).

Un don d’une grande richesse pour le Jura. José Ribeaud a offert tous ses dossiers personnels aux archives cantonales jeudi en fin de matinée. Âgé de 80 ans, José Ribeaud estime avoir eu cinq vies. « J’ai tout d’abord passé les 20 premières années de ma vie dans le Jura. Ensuite, je suis devenu enseignant, d’abord à Moutier puis dans plusieurs pays, notamment d’Afrique », explique José Ribeaud. En 1963, cet enfant de Coeuve devient journaliste et en 1966, il est le premier présentateur du téléjournal pour la Suisse romande. Entre 1990 et 1996, il est le rédacteur en chef du quotidien La Liberté. « En 1998, je me rends pour la première fois à Madagascar où je participe à la création de trois radios locales. Et depuis 2007, je vis avec mon épouse à Berlin », développe l’octogénaire.

Une petite pièce de la mosaïque

« Mes notes personnelles ne représentent qu’une petite pièce de la mosaïque de l’histoire du canton du Jura », déclare José Ribeaud. « J’aime beaucoup ce proverbe malgache qui dit que « Quand on disparaît, seul reste ce qu’on a donné. Comme je suis aujourd'hui âgé de 80 ans et ne sais pas ce que l’avenir me réserve, je préfère léguer toutes mes notes au canton. José Ribeaud a notamment longuement enquêté sur la décharge de Bonfol, dont un livre a d’ailleurs été publié l’an passé. Tous ses dossiers rejoignent ainsi celles d’autres noms comme Fernand Gigon, Denis Moine ou encore Vincent Philippe.

Accès tout public

« Notre travail est désormais de trier tous ces documents, d’en faire un inventaire de manière à ce que l’on sache quels sont ceux qui sont à disposition et ce que l’on peut en faire. Car pour l’instant, nous ne savons pas encore ce que nous allons en faire, si ce n’est les mettre à disposition du public dès le début d’année 2016 », explique l’archiviste cantonal Antoine Glaenzer. /afa

Archives de José Ribeaud Zoom sur « Archives de José Ribeaud » (touche ESC pour fermer)
L'ancien journaliste José Ribeaud a offert tous ses dossiers ce jeudi aux Archives cantonales jurassiennes (ArCJ).

Partager
Link
Météo