De la difficulté de loger tout le monde

Colonie, salle de gymnastique, dortoirs ; aucun local n’échappe à Claire Jobin et son équipe. C’est elle qui s’occupe de loger les invités, les jurys des chevaux et autres membres de syndicats qui viennent au Marché-Concours. La grande fête du cheval débute vendredi soir à Saignelégier. Cette année, ce sont les cantons d’Appenzell qui sont les invités d’honneur et leur délégation s’annonce particulièrement fournie en comparaison avec d’autres années.

Au total, plus de 400 personnes doivent être logées. L’équipe en charge des logements pour le Marché-Concours utilise bien sûr les hôtels du village mais aussi les dortoirs, les colonies et toutes les salles où des matelas peuvent être installés comme les salles de gymnastique ou celle du judo.

Claire Jobin est responsable des logements pour le Marché-Concours depuis 1994. Cette année-là, c’est le canton de Lucerne, dont elle est originaire, qui est invité d’honneur, c’est pour cette raison que Pierre Paupe, le président du Marché-Concours de l’époque, lui demande de gérer l’accueil des invités. Depuis plus de 20 ans, elle a donc vu défiler des délégations de presque tous les cantons suisses. /sbo

Partager
Link

Galerie photos liée

13.08.2016
Météo