Tornos, dans le rouge, tente de résister au franc fort

Tornos s’impose dans un environnement économique difficile. C’est le message passé par la direction du groupe qui a présenté ses chiffres du 1er semestre aujourd’hui. Malgré une perte de 2,5 millions de francs au terme du premier semestre (contre un bénéfice de 2,2 millions à la même période de 2014), ils se disent globalement satisfait par ce résultat.

Les entrées de commande du fabricant prévôtois de machines-outils ont diminué de 9,5% par rapport à la même période l’an dernier. Le chiffre d’affaires a lui baissé de 8,5 %. Ces chiffres sont toutefois moins élevés après correction des effets de change.

En effet, l’entreprise de Moutier a été frappée par l’abandon du taux plancher en début d’année. Ses produits ont vu leur prix grimper de plus de 12% par rapport à la concurrence internationale. La perte opérationnelle a toutefois pu être réduite grâce aux mesures de réduction des coûts et d’amélioration de l’efficience, comme l’augmentation du temps de travail hebdomadaire de 40 à 43 heures. /comm+emu+cad

Partager
Link
Météo