Ursinia voit double

Rémy Wenger Zoom sur « Rémy Wenger » (touche ESC pour fermer)
Rémy Wenger propose au public de se plonger dans le monde inspiré des bâtisseurs de cathédrales et d'abbayes.

Ursinia fait coup double. L’association culturelle propose au public de découvrir deux expositions en simultanée à partir de samedi à St-Ursanne. La première a été confiée à Rémy Wenger au cloître de la Collégiale. Le Neuchâtelois a sélectionné une trentaine de photographies prises dans des cathédrales, des abbayes et des collégiales édifiées en Suisse, en France, en Allemagne et en Angleterre. L’artiste a voulu montrer l’harmonie des formes, la puissance des symboles ainsi que la géométrie de ce type de bâtiments religieux construits, pour la plupart, au XIIème siècle. L’exposition s’intitule « Aires de lumière » et est patronnée par la Commission suisse pour l’UNESCO dans le cadre de l’année internationale de la lumière.

La seconde exposition est consacrée par Giorgio Veralli. L’artiste jurassien originaire d’Italie présente une vingtaine de tableaux et trois sculptures à la galerie du Caveau. L’exposition a pour titre « Œuvres récentes » et montre l’évolution du travail de Giorgio Veralli.

Les deux expositions seront vernies samedi. Celle de Rémy Wenger à 11h et celle de Giorgio Veralli à 18h. Le public pourra découvrir le travail du photographe neuchâtelois tous les jours de 10h à 18h jusqu’au 13 septembre au cloître de la Collégiale et celui de l’artiste jurassien du jeudi au samedi de 14h à 18h30 et le dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h jusqu’au 20 septembre à la galerie du Caveau. /fco

 

Partager
Link
Météo