Une intervention parlementaire sur cinq a été approuvée en 2014

Les députés jurassiens ont été un peu moins productifs en 2014 par rapport à 2013. 34 interventions parlementaires ont été déposées, contre 46 un an auparavant. Le taux d’acceptation des textes a été de 20,6%, contre 41,3% en 2013. La baisse est donc assez conséquente.

Dans le détail, les initiatives parlementaires n’ont pas connu de succès en 2014 : trois dépôts, trois rejets ! Les textes émanaient à deux reprises du CS-POP et une fois de l’UDC.

Au chapitre des motions, on a compté vingt interventions l’an passé. Six ont été acceptées et six autres transformées en postulat. Les textes restant ont été rejetés ou retirés. Le PCSI a décroché la palme avec cinq motions déposées. A l’inverse, les Verts sont les seuls à ne pas avoir employé ce type d’intervention.

Les postulats, eux, n’ont pas vraiment trouvé écho l’an dernier. Onze ont été déposés, un seul a été accepté. Le PS et le PLR se sont placés en tête des interventions avec quatre textes chacun. L’UDC et CS-POP n’ont de leur côté pas rédigé de postulat.

Le nombre d’interventions parlementaires a repris de la hauteur en cette année 2015, élections cantonales oblige. 31 textes ont déjà été déposés au Parlement avant les vacances d’été. /rch

Partager
Link

Galerie photos liée

26.10.2016
Météo