Croissance démographique réjouissante

Le Jura et le Jura bernois attirent toujours plus de nouveaux habitants. La FISTAT, la Fondation interjurassienne pour la statistique a publié ses chiffres jeudi matin. La tendance à la croissance observée depuis 2010 s’est confirmée l’an dernier, avec une hausse moyenne de 1 % pour l’ensemble de la région. Elle égale ainsi le record atteint l’an dernier, un chiffre jamais vu au cours des quarante dernières années.

Dans le détail

72'410 personnes étaient établies dans le Jura et 53'318 habitaient le Jura bernois au 31 décembre 2014, ce qui représente, au total, 1215 habitants de plus que l’année précédente. La croissance a été très semblable dans les deux régions selon la FISTAT.

Dans le Jura, les districts de Delémont et des Franches-Montagnes ont vu leur population augmenter de 1,2 %, contre 0,4 % pour le district de Porrentruy.

En ce qui concerne le Jura bernois, les anciens districts de La Neuveville et de Courtelary sont les plus dynamiques, avec une croissance de 1,6 et 1,3 %. Celui de Moutier est en revanche en retrait avec une hausse de 0,6 %.

Les communes ne sont quant à elles pas toutes logées à la même enseigne. Pour l’ensemble de la région, 63 ont enregistré une hausse, alors que 40 ont perdu des habitants. L’agglomération de Delémont a accueilli à elle seule plus de 400 personnes, soit plus de la moitié de la croissance jurassienne.

Pour ce qui est de la structure démographique de la région, elle évolue aussi. Les nouveaux arrivants sont davantage étrangers que Suisse, et le vieillissement de la population se poursuit.

Au niveau national, la croissance est supérieure à celle de la région, avec une moyenne de 1,2%. /ast

Partager
Link
Météo