Des craintes autour des écoles des Enfers et du Bémont

L'école des Enfers Zoom sur « L'école des Enfers » (touche ESC pour fermer)
L'école des Enfers

Les Enfers et le Bémont demandent l’appui des autres communes franc-montagnardes. Les maires des Franches-Montagnes tenaient leur première assemblée depuis la rentrée, jeudi soir aux Rouges-Terres. Les maires des Enfers et du Bémont ont fait part de leurs craintes au sujet de leurs écoles, réunies dans le même cercle scolaire.

Ils craignent la fermeture, faute d’avoir suffisamment d’élèves. Dans le même temps, les cercles scolaires voisins, notamment celui de Saignelégier ou celui de Montfaucon-St-Brais n’auraient pas forcément la capacité d’accueillir plus d’élèves. Les deux maires ont donc lancé l’idée d’une sorte de solidarité entre les villages. Selon eux, il pourrait être intéressant de réfléchir à plus large échelle pour éviter de fermer une école alors que celle du village voisin est déjà complète. L’assemblée des maires des Franches-Montagnes a décidé d’envoyer un courrier au service de l’enseignement jurassien pour faire part de la discussion de jeudi soir.

Éclairage et haut débit

Les autres points à l’ordre du jour n’ont pas débouché sur des décisions précises. Deux présentations ont été faites aux élus. Une entreprise active dans le domaine de l’éclairage public et une société qui travaille dans le secteur des raccordements à internet sont venues présenter leurs produits. /sbo

Partager
Link
Météo