L’UDC Jura dévoile sa stratégie

Damien Lachat Zoom sur « Damien Lachat » (touche ESC pour fermer)
Damien Lachat est candidat au Gouvernement jurassien

L’UDC Jura tient ses candidats pour les élections cantonales et fédérales de cet automne. Le parti s’est réuni vendredi soir en assemblée aux Rangiers pour présenter sa stratégie. Son objectif est clair : il souhaite obtenir un siège au Gouvernement jurassien, un député de plus par districts au Parlement (le nombre passerait ainsi à 7) et atteindre 17% des suffrages au niveau fédéral.

Les candidats en lice

Pour se faire, quatre candidats ont été choisis lors d’un vote global par acclamation. Au niveau cantonal, Damien Lachat a été confirmé comme l’unique candidat à l’élection de l’exécutif. Cet habitant de Bassecourt est âgé de 38 ans. Il est ingénieur en électronique. Il siège au Parlement depuis deux législatures. Il est également membre du Conseil général de Haute-Sorne. Il a fait part à l’assemblée de thèmes qui lui sont chers pour mener sa campagne : la formation des jeunes au niveau technique et la problématique du travail des frontaliers.

À Berne, une liste avec deux candidats a été composée pour le Conseil national. Thomas Stettler a été élu avec Brigitte Favre. Cette dernière, âgée de 31 ans, est agricultrice à Saignelégier. Malgré son manque d’expérience en politique, le parti a tenu à souligner sa motivation. Son colistier, âgé de 45 ans et habitant Courroux, est agriculteur. Il siège depuis 9 ans au Parlement jurassien. Au Conseil des États, la candidature de Claude Gerber a été approuvée. L’homme de 51 ans est agriculteur à Porrentruy. Il est notamment député au législatif cantonal depuis 13 ans. Le parti a avoué que les chances de remporter un siège à la Chambre haute étaient maigres et que le seul moyen d’y arriver était de ne présenter qu’un seul candidat.

Une voix s’est élevée contre cette stratégie

À l’ouverture de séance, l’un des membres du parti, Dominique Baettig a pris la parole pour dire qu’il réprouvait ces choix. Il a parlé de « stratégie limitée dans ses perspectives » en évoquant notamment le peu de place faite aux jeunes UDC et à la cause jurassienne. Il a ajouté que les candidats présentés étaient « des gens qui ne mouillent pas assez leur chemise ». Des propos qui n’ont pas perturbé la suite de la séance. /jsr

Partager
Link

Galerie photos liée

18.10.2015
Météo