Le Jura prépare son « Super Sunday »

Le canton du Jura s’apprête à vivre un dimanche électoral mémorable. Les citoyens se rendront aux urnes le 18 octobre pour les élections cantonales et fédérales. Il s’agit donc pour les électeurs d’avoir toutes les cartes en main pour comprendre les enjeux et les modes de scrutin. Tour d’horizon pour y voir plus clair.

2015, une année particulière…

Pour la première fois dans le Jura, les élections cantonales et les élections fédérales ont lieu en même temps. Ca sera désormais le cas tous les vingt  ans. Une législature cantonale dure cinq ans, une législature fédérale quatre ans. Forcément, on arrive à un moment donné à une collision. Les élections auront donc lieu le dimanche 18 octobre. Un éventuel deuxième tour pour le Gouvernement jurassien est prévu le 8 novembre. Les candidats ont jusqu’au 7 septembre, 18h, pour se manifester. Les listes seront définitivement bouclées ce soir-là. Notons qu’on se bouscule au portillon pour le Parlement jurassien. Il y avait 384 candidats il y a cinq ans. Ils sont déjà plus de 420 aujourd’hui.

Qui va-t-on élire le 18 octobre ?

Pour les fédérales, les Jurassiens vont élire deux Conseillers aux Etats et deux Conseillers nationaux. Pour les cantonales, ils éliront cinq ministres pour le Gouvernement et soixante députés pour le Parlement. Au législatif cantonal, l’élection se fera par district : celui de Delémont comptera trente députés, l’Ajoie vingt et les Franches-Montagnes dix. A noter qu’en fonction de la démographie, le district de Porrentruy perd un siège au détriment de celui de Delémont, qui en gagne un.

Comment vont fonctionner les scrutins ?

Il y a deux modes d’élection. Pour le Conseil national et le Parlement jurassien, l'électeur aura l’occasion de cumuler les candidats. Pour le Conseil des Etats et le Gouvernement jurassien, le cumul n’est pas admis. Le votant pourra glisser dans l’urne une liste de parti imprimée, donc en bloc, ou alors effectuer un panachage de candidats de différents partis. Les électeurs étrangers pourront s’exprimer sur les Etats, le Gouvernement et le Parlement jurassiens, mais pas sur le National.

Les résultats seront en principe connus le soir du 18 octobre pour les Etats, le National et le Gouvernement jurassien. Pour le Parlement jurassien, il faudra très certainement attendre le lendemain.

Les électeurs vont-ils s’y retrouver ?

La Chancellerie d’Etat met tout en œuvre pour donner les clés de compréhension. Les électeurs recevront leur matériel de vote au plus tard le 8 octobre. Des carnets de couleurs différentes vont regrouper les bulletins par élection. Deux brochures explicatives parviendront aussi aux citoyens. Un film a également été réalisé pour expliquer ces élections. Il sera visible sur le site internet du canton, le www.jura.ch/elections2015. Le site donnera aussi des informations et la Chancellerie se tient à disposition en cas de question.

Les communes auront du travail pour le dépouillement…

Les communes auront un rôle fondamental. Le personnel dans les bureaux de vote va parfois doubler. Une séance d’information s’est déroulée au mois de juin. Une nouvelle rencontre est prévue entre fin septembre et début octobre dans chaque district du Jura. Des ateliers sont également organisés par l’Etat. Quant au dépouillement proprement dit des bulletins, il se fera dans l’ordre suivant : 1. Conseil national, 2. Gouvernement jurassien, 3. Conseil des Etats, 4. Parlement jurassien.

RFJ se mobilise pour ces élections…

Votre radio va vous donner toutes les cartes pour effectuer votre choix. RFJ organise tout d’abord avec le Quotidien Jurassien un grand débat public pour le premier tour de l’élection au Gouvernement jurassien. Il se déroulera le lundi 28 septembre à la halle polyvalente de Glovelier, dès 19h30, en présence des candidats. Ensuite, un débat pour l’élection au Parlement est prévu le mercredi 7 octobre en soirée. Et pour les élections fédérales, RFJ organise un débat pour le Conseil des Etats le jeudi 8 octobre à 12h30 et pour le Conseil national le jeudi 8 octobre encore, en soirée. Le tout sera bien sûr retransmis en direct. Notez aussi le rendez-vous des Matinales « spéciales élections » dès le mercredi 9 septembre, entre 7h et 8h. La radio recevra chaque jour un candidat au Gouvernement jurassien. /rch

Partager
Link

Galerie photos liée

08.11.2015
Météo