Delémont hier, aujourd’hui et demain

Un tram aurait pu voir le jour à Delémont. Plusieurs projets d'envergure avortés seront visibles au MJAH jusqu'au 21 février. Zoom sur « Un tram aurait pu voir le jour à Delémont. Plusieurs projets d'envergure avortés seront visibles au MJAH jusqu'au 21 février. » (touche ESC pour fermer)
Un tram aurait pu voir le jour à Delémont. Plusieurs projets d'envergure avortés seront visibles au MJAH jusqu'au 21 février.

« Prochain arrêt Delémont ». C’est le titre de la prochaine exposition du Musée jurassien d’art et d’histoire de la capitale. Celle-ci débutera samedi et durera jusqu’au 21 février 2016. En parallèle le MJAH présente « Delémont, cap sur 2030 », en lien avec le plan directeur communal (PDCom) jusqu’au 15 novembre. Le rapport de la commune de Delémont sur le PDCom a d'ailleurs été présenté mardi.

Un tramway sur la ville

Plusieurs projets d’envergure auraient pu changer le visage de la ville. Ils ont été abandonnés pour différentes raisons. Un tramway notamment aurait pu voir le jour entre la gare et la vieille ville au début du siècle dernier. La porte au Loup aurait, elle, pu être détruite. Aujourd’hui, Delémont se projette sur l’avenir. L'ojectif des autorités communales est de rendre la ville agréable et où il fait bon vivre.

« Densité et qualité »

Le plan directeur communal a été présenté mardi en parallèle de l’exposition « Delémont, cap sur 2030 ». Le document concrétise la phase opérationnelle de la conception directrice du PAL qui avait été ratifiée par le Conseil de ville début juin.

Le chef du service de l'urbanisme, de l'environnement et des travaux publics, Hubert Jaquier, précise que l’accent a été mis avant tout sur « la densité et la qualité. Le but étant, pour la ville, de remplir les secteurs vides et de ne pas avoir recours à l’extension urbaine ». Une grande partie du rapport est d’ailleurs dédiée à l’urbanisation. Delémont a été décomposée en 13 grands secteurs, définis selon leurs qualités et leurs vocations propres. Des principes différenciés ont ainsi été proposés pour chacun d’eux selon leur potentiel. Le PDCom pourra être consulté par la population dès vendredi et jusqu’au 26 octobre. Il devra être ratifié par le Conseil de ville et approuvé par la population normalement en 2017. /lbr

Partager
Link
Météo