La grogne monte envers Swisscom

Des pannes qui durent, le manque d’information… Depuis mercredi, le réseau Swisscom de Courrendlin, Vicques et Courchapoix connaît des défectuosités, en raison de câbles arrachés par une entreprise. La situation devrait être rétablie lundi. Les abonnés de Bonfol et Saint-Ursanne sont eux exaspérés. Des pannes sont survenues sur le réseau et ont affecté la réception téléphone fixe, internet et TV de certaines rues des deux villages.

Des réparations qui tardent

À Bonfol, c’est une infiltration d’eau dans les câbles qui a causé la panne. À Saint-Ursanne, personne ne semble au courant de l’origine du dérangement. Ce qui fâche, ce sont notamment les délais de réparation. Quinze jours dans un cas, une semaine dans le second. Le porte-parole de Swisscom, Christian Neuhaus, explique que les interventions nécessaires, en l’occurrence des remplacements de câble, nécessitent une intervention sur le terrain, et parfois des autorisations pour creuser.

Des clients « abandonnés à leur sort »

Le moins que l’on puisse dire, c’est aussi que la communication n’est pas le fort du géant bleu. Des clients qui ont signalé les pannes à plusieurs reprises ont constaté que malgré leurs appels, le cas n’était toujours pas enregistré. Des abonnés se sont également plaints du manque d’information, d’autres en ont reçu sur leur natel, ce que tout le monde ne possède pas, d’autres encore par email, un comble quand internet ne fonctionne pas. Christian Neuhaus explique que les abonnés qui ont aussi un numéro de natel Swisscom reçoivent effectivement des informations par ce biais. Il reconnaît toutefois que l’envoi de courriels lors de panne internet n’est pas une solution adaptée. Quant aux clients qui se seraient vus conseillés de se doter de natel, cette réponse du service clientèle n’est pas adéquate, concède Christian Neuhaus. Il s’en excuse auprès de la clientèle.

Un rabais à étudier

Certains clients touchés privés longuement des services Swisscom ont reçu le conseil de demander un allégement de leur facture. Les demandes adressées au géant bleu seront dans tous les cas enregistrées et vérifiées. Les réponses seront rendues au cas par cas, indique Christian Neuhaus. /iqu

 

Partager
Link
Météo