Les réfugiés se plaisent à Porrentruy

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
L'ancien Hôtel du Jura à Porrentruy accueille une quarantaine de réfugiés.

De nouveaux habitants sillonnent les rues bruntrutaines. Une quarantaine de migrants vit depuis quelques semaines dans l'ancien Hôtel du Jura, en plein coeur de Porrentruy. Ils viennent de Somalie, d'Erythrée, de Syrie et d'Afghanistan et fuient les guerres et les persécutions dans leur pays d'origine.

En Suisse, ils cherchent à s'intégrer et à retrouver un certain statut social. Pour ce faire, l'AJAM, l'Association Jurassienne pour l'Accueil des Migrants, veille à ce qu'ils soient bien entourés. Les réfugiés disposent notamment de professeurs de français. Plusieurs personnes se chargent également de leur suivi au quotidien, afin de permettre une intégration la plus douce possible. Il y a même un veilleur qui est là la nuit en cas de problème.

Dans l'Hôtel, tous les réfugiés se côtoient avec le sourire. Les chambres accueillent plusieurs personnes, parmi lesquelles hommes, femmes et enfants. Au rez-de-chaussée, on trouve une salle commune avec plusieurs tables et une télévision qui occupe ces personnes. La cuisine a été retapée pour permettre aux réfugiés de se faire des petits plats, grâce, notamment, aux 10 francs d'argent de poche qu'ils reçoivent par jour. Il faut savoir que la Confédération paie environ le 90% de la prise en charge de ces gens, alors que le Jura paie le reste.

L'ancien Hôtel du Jura est un lieu de découverte des cultures. Les habitants vivent ensemble en toute sérénité, malgré quelques tensions qui apparaissent exceptionnellement. Notre journaliste, Michel Leoni, s'est rendu dans ce bâtiment en compagnie du directeur de l'AJAM, Francis Charmillot, (reportage à écouter grâce à un ordinateur). /mle

Partager
Link
Météo