Huit mois fermes pour le conducteur de Mont-Crosin

Le véhicule a été complètement détruit. Zoom sur « Le véhicule a été complètement détruit. » (touche ESC pour fermer)
Trois personnes avaient péri dans l'accident. Le conducteur a été condamné

Il devra passer 8 mois derrière les barreaux : le conducteur qui avait perdu la maîtrise de son véhicule le 18 mai 2013 sur la route de Mont-Crosin a été condamné jeudi par le tribunal du Jura bernois à 32 mois de prisons, dont 24 avec sursis pendant deux ans. Les juges ont reconnu le prévenu coupable d’homicides par négligence et d’infraction à la circulation routière. L’accident avait fait trois morts, soit tous les passagers du véhicule. La sanction a été jugée clémente par l’avocat des parties plaignantes.

Le procureur réclamait une condamnation pour meurtre par dol éventuel et demandait 6 ans de prisons fermes : il n’aura pas eu gain de cause. Selon le tribunal, le prévenu, qui présentait un taux d’alcoolémie minimal de 1,77 pour mille au moment des faits, avait conscience des risques encourus. Il a conduit ivre, de nuit, dans de mauvaises conditions météorologiques. Il est cependant impossible de dire qu’il a agi sans scrupule, sans se soucier du sort de ses passagers, qui étaient ses amis et un membre de sa famille. Il ne présentait pas non plus de tendances suicidaires et n’avait pas d’antécédents. Le président du tribunal a indiqué que dans ces circonstances, il était impossible de le qualifier de meurtrier au sens de la loi.

A la peine de prison s’ajoutent 48'000 francs de frais de justice, et environ 35'000 francs à verser aux parties plaignantes. /ast

Partager
Link
Météo