Le Conseil de ville delémontain en test

Conseil de ville Delémont Zoom sur « Conseil de ville Delémont » (touche ESC pour fermer)
La salle du Conseil de ville de Delémont était méconnaissable lundi soir.

Les membres du Conseil de ville de Delémont ont été bien surpris en arrivant dans la salle du législatif de la capitale jurassienne lundi soir. La disposition des tables et chaises ayant été complètement modifiée passant d’un agencement en épis à celui d’un « U ». Ce changement s'explique par une motion interne du conseiller de ville Sébastien Lapaire qui demande une organisation de la salle plus conviviale. « Cette disposition est un test », a déclaré la présidente du Conseil de ville Jeanne Beuret précisant que le texte de l’élu socialiste sera soumis au vote du Conseil de ville delémontain lors de la séance du mois d’octobre.

Les jardins du Château valorisés

Concernant les décisions prises lundi soir, le Conseil de ville de Delémont a accepté tous les objets soumis au vote. Ainsi, les élus ont approuvé le postulat de Dominique Baettig (UDC) « Menaces sur la démocratie et le service public : gare aux annexes du TiSA (Trade in Services Agreement) ! » par 21 voix contre 14. Ce texte demande au Conseil communal de procéder à une analyse complète des conséquences pour les citoyens, la Commune et le service public de l’imposition d’un tel accord. Un autre postulat, « Pour une structure centralisée (guichet unique) pour le tourisme d’affaires » d’Alain Beuret (PDC) a été plébiscité à l’unanimité. Celui-ci demande l’instauration d’une structure qui permette aux entreprises extérieures au canton du Jura d’organiser plus facilement des réunions ou séminaires dans le canton du Jura en passant par une seule personne qui puisse fournir une offre complète. Alain Beuret a vu son second postulat « Pour un lieu de détente estival éphémère dans les Jardins du Château » accepté par le législatif communal par une majorité évidente. Il souhaite que les Jardins du Château sous-utilisés soient mieux valorisés, notamment durant la période estivale, par exemple en mettant à disposition du public des transats et un petit bar proposant des rafraîchissements.

Places de parking mieux indiquées

Un quatrième postulat, « Panneaux lumineux indiquant, en temps réel, le nombre de places de stationnement disponibles dans les différents parkings de Delémont » de Dominique Nusbaumer (PDC) a été approuvé par 32 voix, contre 6 et 2 abstentions. Son auteur espère ainsi remédier aux problèmes de stationnement en ville de Delémont. Finalement, le Conseil de ville de Delémont a accepté à l’unanimité la motion « Équiper le Service financier communal d’un outil de gestion des flux de trésorerie » de Marc Ribeaud et Alphonse Poupon (PS) qui demande d’inclure un outil de gestion des flux de trésorerie dans le nouveau logiciel afin d’être en mesure de suivre de manière continue l’impact des décisions sur l'état des finances afin d’améliorer tant la gestion que la communication. /afa

Partager
Link
Météo