Déménager avant d'agrandir

Vue du nord du projet de nouveaux bâtiments (en rouge) de Camille Bloch à Courtelary Zoom sur « Vue du nord du projet de nouveaux bâtiments (en rouge) de Camille Bloch à Courtelary » (touche ESC pour fermer)
Vue du nord du projet de nouveaux bâtiments (en rouge) de Camille Bloch à Courtelary

Tous les feux sont au vert pour Camille Bloch. Le chocolatier de Courterlary dispose de tous les permis de construire nécessaires à son agrandissement. Les travaux de construction du centre d’accueil, qui doit permettre de recevoir 100'000 visiteurs par an, ne commenceront cependant pas tout de suite. De nombreux préparatifs doivent encore être achevés avant la réalisation du projet devisé à 30 millions de francs.

Déménagements en cascade

Dans un premier temps, les locaux administratifs de l’entreprise de Courtelary seront déménagés à proximité de la gare du village, dans un nouvel immeuble appelé « Les Martinets ». Camille Bloch va y louer des appartements pour installer ses bureaux pendant deux ans. Cette première étape interviendra pendant le mois d’octobre, selon Regula Gerber, porte-parole du chocolatier. Elle demandera d’importants efforts logistiques, notamment sur le plan informatique. Vers la fin de l’année, probablement entre Noël et Nouvel An, ce sera au tour du magasin et de la cantine du fabricant de déménager. Ils seront installés provisoirement dans des containers situés sur le parking de l’entreprise. Regula Gerber précise que ces préparatifs ne perturberont pas la production de chocolat.

Pas de construction avant 2016

Quant au chantier à proprement parler, le premier coup de pelle ne devrait pas être donné avant le début de l’année prochaine. Camille-Bloch indique que la firme communiquera en temps voulu pour informer la population./ast

Partager
Link

Galerie photos liée

06.04.2011
Météo