Le Jura déboursera bien six millions pour le Rail en 2016

C'est désormais officiel: le canton du Jura va payer 6,3 millions de francs en 2016 au fonds d’infrastructure ferroviaire. En comparaison nationale, Zurich, par exemple, doit verser 115 millions de francs, Berne 82 millions et Argovie 35,8 millions. Parmi les cantons les mieux lotis figurent Appenzell Rhodes-Intérieures avec 1,2 million de francs, Uri avec 1,3 million et Genève avec 2,5 millions. Le Conseil fédéral a adopté ce mercredi une clé de répartition controversée.

La douloureuse de chaque canton dépend des trajets parcourus par des personnes et par des trains. Dans l’ordonnance, le Conseil fédéral a décidé d’attribuer le même poids aux voyageurs-kilomètres et aux trains-kilomètres, ce qui pourrait faire couler beaucoup d’encre dans certains cantons.

En tout, le fonds d’infrastructure ferroviaire se montera à 500 millions de francs par an. En échange, les cantons seront déchargés du financement de l’infrastructure des chemins de fer privés pour un montant de 300 millions de francs environ.

« Nous sommes fortement touchés »

Même si la somme que le Jura devra verser était pressentie, son officialisation fait mal. David Asséo, le délégué aux transports pour le canton du Jura, estime que « nous sommes fortement touchés ». Il prétend que ces 6,3 millions de francs sont « lourds ». Il espère que les critères adoptés par le Conseil fédéral vont évoluer ces prochaines années, notamment que la densité de la population soit prise en compte. David Asséo souhaite aussi que la Confédération empoigne désormais franchement certains dossiers dans le domaine du rail jurassien. /mle

Partager
Link
Météo