Nouvelles perspectives pour le tourisme dans le Jura

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Le premier panneau signalétique a été inauguré vendredi matin à Porrentruy. De gauche à droite: Guillaume Lachat (directeur de Jura Tourisme), Maria Sägesser (directrice de l'Association Grand Tour de Suisse) et Jean-François Roth (président de Suisse Tourisme).

La Route 66 version helvétique passera par le Jura. Le Grand Tour de Suisse arpentera les routes du canton, d’Ederswiler aux Franches-Montagnes, en passant par Delémont et Saint-Ursanne notamment. Cet itinéraire touristique routier de 1'600 kilomètres permettra aux visiteurs de découvrir les lieux mythiques du pays, mais aussi des endroits plus confidentiels. Le premier panneau signalétique a été posé vendredi à Saint-Ursanne.

« C’est un réel besoin »

Dans notre pays, 64% des visiteurs voyagent avec leur propre véhicule. Le président de Suisse Tourisme, Jean-François Roth, estime que cette nouvelle offre touristique répond donc à une attente. « C’est un réel besoin », selon lui. Il prétend que cet itinéraire va permettre, à terme, de voir le nombre de nuitées par an augmenter de 300'000 unités en Suisse. Ces nouvelles visites pourraient générer un chiffre d’affaires de 325 millions de francs.

D’Ederswiler aux Franches-Montagnes…sans passer par Porrentruy

L’itinéraire rejoint le Jura par deux portes, Neuchâtel et Bâle. Les visiteurs ont notamment la possibilité de découvrir la vieille-ville de Delémont, le plateau des Franches-Montagnes ou encore les rives du Doubs et l’étang de la Gruère. En revanche, ce voyage par le Jura n’emmène pas les touristes à Porrentruy. Jean-François Roth indique toutefois que la ville de Porrentruy figure dans le guide du Grand Tour de Suisse.

« Aux prestataires de jouer ! »

Le directeur de Jura Tourisme, Guillaume Lachat, se réjouit de cette nouvelle offre touristique. Il pense qu’elle pourrait avoir des retombées très intéressantes pour le Jura, notamment auprès de touristes du Nord de la France et de l’Allemagne ou de ceux qui atterrissent à l’aéroport de Bâle-Mulhouse. Guillaume Lachat lance un grand appel à tous les prestataires jurassiens pour qu’ils fassent preuve de visibilité. Selon lui, le canton a beaucoup à gagner avec ce Grand Tour de Suisse. /mle

Partager
Link
Météo