Dans la peau d’une personne âgée sans les rides

La combinaison permet de ressentir les difficultés quotidiennes des personnes âgées. Zoom sur « La combinaison permet de ressentir les difficultés quotidiennes des personnes âgées. » (touche ESC pour fermer)
La combinaison permet de ressentir les difficultés quotidiennes des personnes âgées.

Une combinaison pour comprendre le quotidien des personnes âgées. C’est l’expérience originale que propose le Foyer Les Planchettes à Porrentruy à ses collaborateurs. Le projet intitulé « être vieux c'est comment ? » va littéralement mettre le personnel dans la peau des résidents avec un « simulateur de vieillesse ». AgeMan, c'est le nom de cette combinaison, est composée notamment de lunettes qui brouillent la vue, de bouchons d’oreille et d’attelles qui raidissent les coudes et les genoux. L’engin a été présenté mercredi à la presse. Il appartient à CURAVIVA Suisse, l’Association des homes et institutions sociales suisses qui le présentent d’EMS en EMS depuis le lancement de l’initiative en début d’année. Son but est de confronter le personnel à toutes les difficultés auxquelles font face les résidents des foyers : Se lever, se coucher, lacer leurs chaussures, ces gestes simples qui deviennent tout à coup très compliqués. Le directeur de l'EMS, François Berret, précise tout de même que certains résidents lui ont avoué qu'il manquait la douleur pour que l'illusion soit parfaite. Léandre Berret a testé ce simulateur avec Camille Aglione, secrétaire général de CURAVIVA. Il nous fait part de son expérience dans le corps d’un homme de 70 ans. (Reportage à écouter sur ordinateur uniquement)

Partager
Link
Météo