Dans un château en Pologne pour écrire

L’auteur jurassien Camille Rebetez va participer à une résidence d’auteurs dramatiques dans un ancien château teutonique polonais. Le professeur de théâtre a été choisi parmi près de 100 candidats francophones pour vivre quinze jours avec dix autres écrivains. Dans le cadre de cette résidence, organisée par le Centre international de théâtre francophone en Pologne, l’Institut Français en Pologne et le Château Hôtel de Ryn, ils devront créer dix pièces de théâtres de dix pages pour dix jeunes comédiens non-francophones, âgés de 13 à 19 ans. « L’objectif est de donner de la matière aux professeurs dans des facs, par exemple pour qu’ils puissent enseigner le français de la meilleure des manières », précise Camille Rebetez. Ils pourront ainsi travailler ces pièces en ateliers avec leurs étudiants et développer l’attrait pour la langue et le théâtre contemporain francophone.

Il faudra donc utiliser un vocabulaire simple pour toucher ses jeunes. Pour l’auteur jurassien, cette contrainte correspond plutôt à un jeu : « Une langue simple, ça ne veut pas dire qu’il faut niveler le français par le bas. Je vais m’amuser à faire des choses un peu fantaisistes ». L’écrivain se rendra à Ryn, entre Gdansk et Kalingrad au mois de janvier, et se réjouit déjà de cette expérience : « Ce sont des conditions absolument optimales pour travailler avec d’autres auteurs, pour partager. Le lieu est aussi assez romantique, au milieu de la forêt dans un grand château. Il y a forcément quelque chose qui va sortir de ce cadre particulier », se réjouit-il. /lbr

Partager
Link
Météo