Le Jura prend le tournant énergétique

La modification de la loi sur l’énergie a reçu l’aval du Parlement jurassien. En première lecture, les députés ont approuvé le texte à l’unanimité. « La législation actuelle datant de 1988, le principal enjeu de cette loi est d’atteindre l’objectif de la conception cantonale de l’énergie qui est de fabriquer 65 % de notre consommation électrique annuelle d’ici 2035 contre 13 % aujourd’hui », a déclaré le député Claude Schlüchter, président de la commission de l’environnement. Pour le ministre de l’environnement, Philippe Receveur, la modification de cette loi permettra d’une part de réduire la consommation énergétique et d’autre part d’augmenter la part des énergies renouvelables dans le domaine du bâtiment.

La gauche en voulait plus

Dans la discussion de détails, toutes les propositions d’amendements émises par la minorité de la commission de l’environnement se sont heurtées à la majorité du Législatif. Très souvent représentée par le groupe parlementaire CS-POP-Verts, la minorité réclamait notamment davantage de restrictions envers les énergies fossiles et des mesures plus drastiques en faveur des énergies renouvelables. La présidente du groupe parlementaire CS-POP-Verts, Erica Hennequin, a qualifié cette révision partielle de loi timide, mais a déclaré que son groupe la soutiendrait malgré tout. Le texte devra repasser devant le Parlement jurassien en deuxième lecture. /afa

Partager
Link

Galerie photos liée

26.10.2016
Météo