Décovi SA se recentre

Décovi SA se sépare de son activité de fraisage et de cinq employés. L’entreprise de Vicques active dans le décolletage et la production de masses oscillantes en tungstène pour l’horlogerie désire se recentrer. Au total, 16 employés sont concernés. L’entreprise explique que le fraisage n’était plus assez rentable.

Décovi SA avait intégré, en 2013, l’activité de fraisage au sein de la boîte avec quinze machines. Ceci grâce à la reprise partielle d’une société de la région. Trois ans plus tard, le secteur n’est plus assez rentable et sera repris par une société suisse. L’entreprise de Vicques estime qu’elle « laboure un peu trop large ». Elle souhaite dorénavant « labourer plus profond » et donc se recentrer. Le responsable marketing de l’entreprise assure que Décovi SA se porte bien. Le directeur avoue toutefois, dans un communiqué publié jeudi, que le taux de change avec l’euro n’est pas étranger à cette décision. Claude Chèvre rappelle  que plus de la moitié de la production est exportée.

Cette restructuration permet à l’entreprise de renforcer ses deux autres activités. Sur les 79 employés que compte Décovi SA, cinq seront déplacés et six seront reclassés à l'interne de la société. Cinq d’entre eux sont licenciés. L'entreprise située à Vicques ne comptera donc plus que 63 salariés. /lbr+mle

Partager
Link
Météo