Nouveau gouvernement : l’exemple neuchâtelois

Le Gouvernement jurassien repart pour cinq ans de législature. Et cette fois quatre élus sur cinq sont des nouveaux venus. Quels sont les avantages mais aussi les inconvénients d’une telle composition ? Le canton de Neuchâtel avait vécu une situation semblable en 2013.

L’analyse de Laurent Kurth, conseiller d’Etat neuchâtelois

Partager
Link

Galerie photos liée

08.11.2015
Météo