La hausse des primes maladie aura des conséquences sur les subsides

La somme globale pour alléger les primes maladie des citoyens aux revenus modestes va augmenter mais le nombre des personnes qui touchent ces aides va diminuer. Le canton du Jura annonce mercredi que le montant des subsides pour 2016 va s’élever à 45,6 millions de francs. Une somme en hausse par rapport à 2015 (+1,2 million) mais qui ne permettra pas de maintenir le cercle des bénéficiaires et les allégements au même niveau que cette année. En cause, la très forte hausse des primes.

Le nombre des personnes qui bénéficient de l’aide sociale et de prestations complémentaires à l’AVS/AI augmente régulièrement. Du coup, le canton est obligé de verser une part toujours plus importante de subside pour ces catégories. À cela s’ajoute la situation des finances cantonales qui n’offre pas la possibilité d’adapter les réductions de primes suite aux fortes hausses de ces dernières.

Les chiffres

La réduction de prime maximale passe de 195 à 180 francs pour les adultes, de 185 à 170 francs pour les jeunes adultes qui ne sont pas en formation et de 55 à 50 francs pour les enfants. En revanche, pour respecter les dispositions légales fédérales, cette somme passe de 195 à 215 francs pour les jeunes adultes de moins de 25 ans en formation.

Autres données: les limites de revenus déterminants qui donnent droit aux subsides sont abaissées de 32'999 francs à 28'999 francs pour les adultes. Pour les enfants à charge unique, cette limite reste fixée à 39'999 francs.

Les bénéficiaires de prestations complémentaires à l’AVS/AI et les bénéficiaires d’aide sociale verront, quant à eux, leurs primes prises en charge à 100 % jusqu’à concurrence de la prime la meilleur marché de l’assureur pratiquant le tiers payant pour la franchise minimale.

Les bénéficiaires potentiels seront informés de leurs droits à la réduction de leurs primes par la Caisse de compensation du Jura au début du mois de décembre. /comm+jpp

Partager
Link
Météo