Pas de vote communaliste à Court et à Eschert

Image d'urne Zoom sur « Image d'urne » (touche ESC pour fermer)
Eschert et Court ne voteront pas sur leur appartenance cantonale.

Court et Eschert ne se prononceront pas sur leur avenir institutionnel. Les Conseil municipaux des deux communes ont décidé définitivement jeudi soir de ne pas demander de vote communaliste, selon une information du Quotidien Jurassien. L’exécutif d’Eschert a confirmé sa position après avoir reçu jeudi une pétition signée par 13 citoyens qui demandait que la commune suive la voie de Belprahon, Crémines et Grandval. De son côté, le Conseil communal de Court s’est exprimé à la demande d’un membre de l’exécutif, suite à la récente décision de Sorvilier de déposer une demande de vote communaliste en cas de départ de Moutier dans le Jura. /fco

Partager
Link
Météo