"Je suis tombé de ma chaise"

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Le Neuchâtelois Julien Knoepfler a travaillé comme fonctionnaire à Molenbeek entre 2011 et 2013

La mouvance djihadiste en Europe semble avoir pris ses quartiers dans la commune de Molenbeek à Bruxelles. L’enquête à la suite des attentats parisiens le montre : le « cerveau » de ces attaques, Abdelhamid Abaaoud, est originaire de là. Tout comme deux des terroristes impliqués à Paris. Pour autant, faut-il considérer Molenbeek, commune de près de 100'000 habitants, comme la base arrière du groupe Etat islamique ? Un pas que ne veut pas franchir le Neuchâtelois Julien Knoepfler, fonctionnaire chargé du développement durable à Molenbeek entre 2011 et 2013.

Julien Knoepfler, au sujet de la commune de Molenbeek

Dans le cadre de ses fonctions, le Neuchâtelois a côtoyé Mohammed Abdeslam, frère de Salah Abdeslam, toujours en fuite, et considéré comme le huitième homme impliqué dans les attentats de Paris.

 

Julien Knoepfler, au sujet de Mohammed Abdeslam

Des propos recueillis par Gabriel de Weck.

Partager
Link
Météo