Saintimania au restaurant

Répétitions pour la 22e revue Saintimania Zoom sur « Répétitions pour la 22e revue Saintimania » (touche ESC pour fermer)
Répétitions pour la 22e revue Saintimania

La prochaine revue de Saintimania est sur le feu. Le comité d’organisation a dévoilé son titre jeudi matin : « Qui reste tôt brasse rit et bisse trop ». L’affiche présente une tête de veau aux lèvres pulpeuses et aux yeux aguicheurs, dressée sur un lit de salade mêlée. Le décor évoquera celui d’un restaurant et évoluera au fil du spectacle.

Toute l’actualité, même tragique

Pour cette 22e édition, la troupe a travaillé davantage avec l’improvisation pour produire les sketchs, écrits plus tard pour que l’actualité soit fraîche. Les thèmes concerneront l’actualité locale aussi bien que nationale et internationale afin que la revue touche au-delà du vallon Imérien et du Jura Bernois. « Sur l’ensemble des sketchs, il en aura un ou deux sur Saint-Imier, pas plus » d’après l’un des metteurs en scène, Jean-Marc Berberat. Les éléments plus tragiques de l’actualité seront également traités, « mais de façon à rire des terroristes, et non pas des victimes » déclare Thierry Grünig, le président de Saintimania.

Pas de casting, mais des attentes en hausse

« Nous sommes tous amateurs, mais nous poursuivons une quête de professionnalisme », poursuit-il. Un investissement supérieur a été demandé aux participants. L’âge minimum pour se présenter est de 18 ans, mais il sera peut-être encore rehaussé à l’avenir. Cette année, il n’y a pas eu de casting. Le comité a préféré travailler avec des gens qu’il connaissait, dont certains ont été recrutés et d’autres se sont présentés spontanément. La troupe est entourée de personnes expérimentées : les trois chorégraphes ont étudié à New-York, des cours de théâtre sont dispensés, chants et musique sont supervisés par un arrangeur musical professionnel. Le comité se réjouit par ailleurs du retour de deux anciennes participantes, de l’arrivée de quatre nouveaux garçons sur scène et de trois musiciens dans la section des cuivres de l’orchestre./sca

Représentations les 15,16, 17, 21, 22 et 23 janvier, prélocations le 5 décembre

Partager
Link
Météo