Responsabiliser les multinationales

Hubert Godat, responsable du groupe Jura-Jura bernois Amnesty International Zoom sur « Hubert Godat, responsable du groupe Jura-Jura bernois Amnesty International » (touche ESC pour fermer)
Hubert Godat, responsable du groupe Jura-Jura bernois Amnesty International

Le groupe Jura – Jura bernois d’Amnesty International fête ses 40 ans années d’existence. Pour marquer le coup, l’ONG organise une soirée au Café du Soleil, à Saignelégier samedi. La manifestation débutera par une conférence de Manon Schick, la directrice d’Amnesty International Suisse. La discussion portera sur le thème : « Multinationales suisses : les droits humains avant le profit ». Les participants évoqueront notamment une initiative, portée par plusieurs organisations, dont Amnesty International Suisse.

Selon Hubert Godat, responsable du groupe Jura – Jura bernois d’Amnesty International, le texte demande à la Confédération de prendre des mesures pour que les multinationales suisses respectent davantage les droits de l’homme et l’environnement à l’étranger. Hubert Godat admet que la plupart des entreprises qui ont leur siège en Suisse ont un comportement approprié dans les autres pays. L’initiative vise donc celles qui ne respectent pas ces droits, en particulièrement du tiers-monde. /mdu

Partager
Link
Météo