Unis pour une liaison CFF de qualité entre Bâle et l’Arc lémanique

Convention JU-BL-CFF-OFT Zoom sur « Convention JU-BL-CFF-OFT » (touche ESC pour fermer)
Michel Berchtold (coordinateur régional aux CFF), Sabine Pegoraro (conseillère d'Etat de Bâle-Campagne), Philippe Receveur (ministre de l'Equipement du canton du Jura) et Peter Füglistaler (directeur de l'Office fédéral des transports) signe la convention pour l'offre ferroviaire Bâle-Bienne, via Delémont.

Les cantons du Jura et de Bâle-Campagne, les CFF et l’Office fédéral des transports unissent leurs efforts pour le développement de l’offre ferroviaire entre Bâle et Bienne via Delémont. Les quatre partenaires ont signé une convention lundi matin à Grellingue (BL). Le texte définit les étapes d'aménagement jusqu'en 2025.

L’accord prévoit un doublement de la ligne dans le Laufonnais, entre Duggingen et Grellingue (4km). L’objectif est d’introduire un deuxième train direct entre Bâle et Bienne (cadence à la demi-heure). Cette correspondance partira à l'heure pleine à Bâle et permettra les connexions avec les autres destinations suisses. La liaison directe entre Bâle et l'Arc lémanique, via Delémont, sera quant à elle rétablie au plus tard en 2021.

« Un chemin pour corriger le tir »

Pour rappel, les voyageurs devront changer de train systématiquement à Bienne à cause des travaux en gare de Lausanne. « Ce n’est pas acceptable pour le Jura. L’horaire 2016 apporte une dégradation à la ligne, qui est interrompue à Bienne. Pour notre canton, cette ligne est essentielle puisqu’elle nous lie à Bâle et à l’Arc lémanique », a déclaré Philippe Receveur, le ministre jurassien de l’Environnement et de l’Equipement, cosignataire de la convention. « L’accord signé indique le chemin pour corriger le tir, soit retrouver la liaison directe au plus vite et doubler la voie dans le Laufonnais. Les partenaires ont trouvé une entente pour gommer la dégradation de la ligne et rétablir une liaison de qualité », a poursuivi Philippe Receveur, saluant l’engagement intensif des cantons dans ce dossier.

Pour être financé par le fonds d'infrastructure ferroviaire, le projet de doublement de la ligne entre Duggingen et Grellingue devra être inscrit au prochain programme stratégique de la Confédération PRODES 2030. Le message y relatif sera soumis aux Chambres fédérales à fin 2018.

Satisfaction du comité Liaison directe

De son côté, le comité Liaison directe a pris connaissance avec satisfaction de la signature d’un accord entre le Jura, Bâle-Campagne, les CFF et l’OFT. Il évoque un pas dans la bonne direction, même s’il aurait préféré des garanties à des intentions. /rch

Partager
Link

Galerie photos liée

26.10.2016
Météo