Deux experts pour la question institutionnelle à Moutier

Un duo d’experts rédigera un rapport en vue du vote communaliste de Moutier, prévu au printemps 2017. Les cantons de Berne, du Jura et les autorités prévôtoises ont mandaté mardi soir Nils Soguel et Alain Schönenberger pour réaliser une expertise indépendante. Le document doit donner des informations à la population de Moutier pour lui permettre de voter en toute connaissance de cause sur l’appartenance cantonale de la ville. Les deux hommes travaillent respectivement pour l’Institut de hautes études en administration publique (IDHEAP) à Lausanne et la société genevoise d’analyses et d’études économiques Eco’Diagnostic.

Vingt-quatre questions

Les experts devront répondre d’ici l’automne 2016 à un catalogue de 24 questions sur les incidences d’un éventuel transfert de Moutier du canton de Berne au canton du Jura. Ces questions concernent notamment le statut institutionnel ou les politiques financières et sociales. Nils Soguel et Alain Schönenberger se pencheront aussi sur le pouvoir d’achat du citoyen dans les deux cantons. Ils aborderont encore les politiques cantonales en faveur de l’accueil de la petite enfance et des personnes âgées.

Le coût de cette expertise est évalué à 150'000 francs. Il sera réparti équitablement entre les trois parties (BE, JU, Moutier).

L’avenir de l’hôpital de Moutier n’est pas lié au processus

Autre aspect important : les cantons de Berne, du Jura et la ville de Moutier ne veulent pas que la question hospitalière soit instrumentalisée. Les parties soulignent que l’avenir de l’hôpital de Moutier n’est pas directement lié au résultat du vote communaliste. Selon elles, la pérennité de l’établissement dépend avant tout de la fidélité des patients et du personnel. L’hôpital peut avoir un statut intercantonal. /rch + comm

Partager
Link
Météo