La drosophile suzukii n'a pas trouvé d'ombre

La drosophile suzukii Zoom sur « La drosophile suzukii » (touche ESC pour fermer)
La drosophile suzukii

Les producteurs de fruits ont moins pesté contre la drosophile suzukii. L’été chaud, voire caniculaire, de cette année a empêché en bonne partie la prolifération de cet insecte. La drosophile suzukii avait causé passablement de dégâts en 2014 dans les récoltes de fruits dans la région. Elle avait alors profité d’un été gris et pluvieux. Cette année, cet insecte a été bien moins présent et ses dégâts moindres, notamment dans la vigne. Le responsable de la station phytosanitaire du canton du Jura, Bernard Beuret, estime que l’été chaud et sec y est pour beaucoup. La drosophile suzukii déteste en effet ces conditions. Elle préfère l'humidité et les zones ombragées.

Déjà sur la défensive à l’aube de 2016

Les producteurs de fruits espèrent que l’hiver sera rigoureux, afin que la prolifération de ces insectes ne soit pas trop conséquente. Bernard Beuret leur conseille, par ailleurs, d’utiliser des pièges hivernaux. Ceux-ci permettraient de tuer la drosophile suzukii, qui se trouve principalement sous les cerisiers. Pour ce faire, il faut utiliser du vinaigre, de l’eau, du vin rouge et du savon dans un dispositif spécial. /mle

Partager
Link
Météo