Un projet ambitieux qui avance à St-Ursanne

Autorités de Clos du Doubs et commission de dons Zoom sur « Autorités de Clos du Doubs et commission de dons » (touche ESC pour fermer)
Les autorités communales de Clos du Doubs et les membres de la commission de dons se mobilisent pour le projet de réfection de la vieille ville de St-Ursanne. (photo: tout à droite, le maire de Clos du Doubs Albert Piquerez).

Le chantier du siècle devrait démarrer au printemps 2016 à St-Ursanne. Les autorités communales de Clos du Doubs ont fait le point jeudi matin sur le projet de réfection de la vieille ville de St-Ursanne. La première partie du concept concerne la partie ouest de la cité médiévale. L’assemblée communale avait donné son aval en décembre 2014 à un crédit de 4,1 millions de francs pour cette étape mais sous condition qu’un financement extérieur d’environ 1,3 million soit trouvé. Les recherches de fonds vont donc bon train via notamment une commission de dons mise en place au printemps dernier.

Encore de l’argent à trouver

Il manque à l’heure actuelle 100’000 francs pour lancer les travaux mais les autorités municipales ont bon espoir d’y parvenir. La Confédération a déjà promis de verser 681'000 francs par le biais de l’Office fédéral de la culture. Le canton du Jura devrait octroyer un soutien de 300'000 francs alors que les autorités communales tablent sur 400'000 francs. Le conservateur des monuments du canton du Jura Marcel Berthold justifie toutefois la somme prévue par l’Etat jurassien qui n’est pas encore définitive. Il indique qu’elle représente le budget de l’ensemble des subventions annuelles au titre des monuments historiques.

Le soutien fédéral et cantonal a été calculé sur la totalité du projet de rénovation de la vieille ville de St-Ursanne qui se monte à 7,8 millions. La recherche de fonds va donc se poursuivre et s’intensifier. Elle passe également par diverses ventes de produits qui auront lieu notamment lors du Marché de Noël de St-Ursanne prévu ce week-end.

Des travaux en plusieurs étapes

La première étape des travaux de rénovation de la vieille ville de St-Ursanne devrait donc commencer au printemps 2016 pour s’étaler jusqu’à 2018. Elle concerne le secteur qui va de la Porte St-Paul à la Fondation Béchaux. Le feu vert pour entamer cette phase devrait pouvoir être donné début 2016. Les autorités communales précisent que la planification des travaux tiendra compte des Médiévales dont la prochaine édition est prévue en 2017. Le maire de Clos du Doubs, Albert Piquerez, estime que la manifestation pourra se tenir dans de bonnes conditions, « mis à part quelques petites chicanes ». Du côté des Médiévales, le responsable communication de la manifestation, Jean-Marc Comment, salue la volonté du Conseil communal mais attend de connaître davantage de détails sur la conduite des travaux avant de se prononcer.

Quant à la seconde étape des travaux, elle est prévue entre 2018 et 2020. Elle portera sur la zone qui va de la Fondation Béchaux à la Porte St-Pierre. Cette étape devra faire l’objet d’un nouveau crédit qui sera soumis à l’assemblée communale. L’ensemble du projet comporte notamment la réfection totale du pavage et des conduites souterraines, la rénovation de quatre fontaines ou encore la mise en place d’un concept de circulation modulable et d’un système séparatif des eaux. /comm + fco

Partager
Link
Météo