Le Parlement donne son aval au budget

Parlement jurassien Zoom sur « Parlement jurassien  » (touche ESC pour fermer)
Le budget 2016 du canton du Jura a franchit le cap du Parlement.

Le budget 2016 du canton du Jura a passé sans heurts le cap du Parlement mercredi fin d’après-midi. Il a été avalisé par 51 voix sans opposition et 5 abstentions. Une seule modification a été adoptée. Il s’agit d’une réduction de 100'000 francs des dépenses pour les analyses suite à la décision de fermer le Laboratoire cantonal. Le ministre en charge de l’Environnement, Philippe Receveur, a souligné que le passage au secteur privé pouvait s’effectuer sans la somme en question. Le budget 2016 du canton du Jura prévoit donc, au final, un déficit de 6,8 millions de francs contre le montant de 6,9 millions qui était initialement prévu par le Gouvernement.

Un fonds de réserve à la rescousse

L’excédent de charges aurait pu s’afficher à 16,3 millions de francs si le Gouvernement jurassien n’avait pas décidé de prélever la totalité des 9,5 millions contenus dans le fonds de réserve pour risques conjoncturels. Le ministre des Finances, Charles Juillard, a justifié cette décision. Il a indiqué qu’un tel fonds servait précisément à répondre à la situation financière actuelle du canton du Jura qui se caractérise par une augmentation des charges et une stagnation des recettes.

Reste que l’argent de cette réserve ne pourra plus servir pour les années à venir qui ne s’annoncent pas faciles. Charles Juillard relativise et précise « qu’une dizaine de millions d’économies issues d’OPTI-MA n’ont pas pu être réalisées dans les délais prévus, ce qui aurait permis de ne pas utiliser le fonds de réserve conjoncturel ». Le ministre des Finances estime donc qu’il faut « mettre en œuvre le plus rapidement possible toutes les mesures du programme avant d’en imaginer peut-être d’autres ». /fco

Partager
Link
Météo