Du plomb de l'aile de la caisse publique

Le Conseil des États ne veut pas de caisses cantonales d’assurance maladie uniques. La chambre des cantons a refusé jeudi matin par 28 voix contre 9 de donner suite à des initiatives en ce sens de Genève et du Jura. « Le peuple s’est déjà prononcé en 2014 contre une caisse publique à l’échelle nationale » selon le PLR zougois Joachim Eder. Pour lui, « seule la concurrence entre assureurs garantit la qualité des prestations et permet de diminuer les coûts ». Le Conseil national doit encore se prononcer. /alr + ats

Partager
Link
Météo