Les villes de l’Arc jurassien consomment de moins en moins

Le Réseau des Villes de l’Arc jurassien (RVAJ) ont tiré un bilan : la consommation primaire d’énergie entre 2010 et 2014 dans les villes de l’Arc jurassien a diminué de 7%. « Ce résultat encourageant est dû aux diverses mesures d’amélioration prises par les propriétaires de bâtiments et les entreprises », indique le RVAJ dans un communiqué publié jeudi. « La part principale de cette évolution est à mettre au crédit des collectivités publiques qui ont amélioré la qualité de l’électricité distribuée sur leurs territoires en recourant davantage aux énergies renouvelables », précise le texte.

Le programme Energie du Réseau des Villes de l’Arc jurassien (RVAJ) a l’ambition de profiler l’Arc jurassien comme région phare par rapport aux questions énergétiques. Les actions déployées dans ce programme tendent à rapprocher les communes impliquées de l’ambitieuse société à 2'000 watts. La démarche a été entreprise par les communes de Bienne, Delémont, La Chaux-de-Fonds, Le Locle, Neuchâtel, Moutier, Orbe, Porrentruy, Sainte-Croix, Saint-Imier, Tramelan et Val-de-Travers. /comm+afa

Partager
Link
Météo