Agresseur de la Foire de Chaindon coupable

Quatre ans et deux mois de prison ferme : le trentenaire qui comparaissait devant le tribunal de Moutier a été reconnu coupable de tentative de meurtre vendredi. Il avait agressé un homme à coups de pied dans la tête lors de la Foire de Chaindon en 2013. Il était alors 5h30 du matin. Agresseurs et agressés étaient fortement alcoolisés.

Violence sauvage

« Vous avez imprimé votre semelle sur la pommette de votre victime »: les mots utilisés par la présidente Agnès Schleppy traduisent bien la violence du dernier coup porté par le prévenu. Il a été donné de haut en bas alors que la victime gisait à terre, inconsciente. Cet écrasement considéré comme un geste d’anéantissement aurait pu être fatal. Il a succédé à un ou deux autres coups de pied latéraux.

Peu de circonstances atténuantes

La peine prononcée correspond aux 50 mois d’enfermement demandés par le procureur. Le fait que le prévenu a visiblement pris le temps de réfléchir avant de frapper sa victime une dernière fois n’a pas joué en sa faveur, pas plus que le fait d’avoir proféré des menaces de mort devant témoins. Son taux d’alcoolémie élevé n’a pas non plus réduit sa responsabilité dans cette affaire. La juge a fait remarquer au prévenu qu’il avait de la chance que l’homme agressé avait la tête solide.

A la peine de prison s’ajoutent divers frais pour un total d’environ 100'000 francs. /ast

Partager
Link
Météo