Courroux informe sur son projet contre les crues

La Scheulte à Courroux Zoom sur « La Scheulte à Courroux » (touche ESC pour fermer)
La Scheulte à Courroux

Courroux veut s’armer contre les crues. Une information sera donnée à la population lundi soir en assemblée communale sur le projet d’aménagement de la Scheulte et de la Birse. La première étape se concentrera sur le secteur C4, c’est-à-dire le Cornaz, plus ancien quartier du village, mais aussi l’un des plus touchés par les inondations. Il faut dire que ce tronçon se situe à la confluence des deux rivières.

Priorité à la sécurité

Les mesures à prendre pour réduire les risques de crues peuvent varier selon la configuration des lieux. Elles vont de l’élargissement du lit de la rivière à l’érection de digues ou encore des ouvrages de protection des bâtiments. Sur ce secteur, habité, il faudra aussi réaménager les ponts, notamment celui du Cornaz qui devra être rehaussé et élargi.

Assurer la continuité

Le projet est devisé à 7 millions de francs. Le crédit sera soumis au vote le 28 février prochain. Il y sera déjà intégré des montants destinés aux études des prochaines zones à traiter, en l’occurrence sur la Birse et le canal de Bellevie. L’objectif est d’organiser une planification « tuilage » pour assurer le suivi des six étapes du projet global, qui s’étalera sur une quinzaine d’années. Si tout se passe comme prévu, les travaux sur ce premier secteur devraient être lancées au début 2017 et s’étaler sur deux ans et demi à trois ans. /iqu

Partager
Link
Météo