Mathieu Fleury et Jean-Noël Maillard pour relancer Jurassica

Mathieu Fleury et Jean-Noël Maillard Mathieu Fleury et Jean-Noël Maillard

Un vent de renouveau souffle sur Jurassica. Le Conseil de la Fondation Jules Thurmann, qui porte le projet, a vu sa composition renouvelée. Il sera dirigé par une co-présidence, assurée par Jean-Noël Maillard, directeur de Caritas Jura, et Mathieu Fleury, secrétaire général de la Fédération romande des consommateurs. Ils prennent la suite d’Elisabeth Baume-Schneider qui assumait cette tâche depuis la démission d’Arnaud Maître il y a déjà plusieurs mois.

Le Conseil est également complété. Elizabeth Feldmeyer, Damien Lachat, Joseph Noirjean, Jean-François Scherrer et Hervé de Weck se joignent à Tania Chytil, Michel Juillard, Frédéric Lovis et Pierre-Arnauld Fueg.

Table rase

Chacun des deux co-présidents a ses propres raisons de s’engager dans ce projet, mais ils partagent le même attachement pour la région. Mathieu Fleury est originaire de Courtedoux, où plusieurs sites paléontologiques ont été découverts. Jean-Noël Maillard vit à Porrentruy.

La co-présidence les a séduits, parce qu’elle permet d’échanger et de réduire la charge de travail. Elle offre aussi une vitrine sur l’extérieur avec Mathieu Fleury, reconnu au niveau romand, et le régional de l’étape avec l’ancrage dans le Jura de Jean-Noël Maillard.

Les deux co-présidents débuteront leur mandat par une séance en janvier qui réunira l’ensemble du Conseil de Fondation. Leur objectif est de remettre les choses à plat et d’instaurer un climat de confiance pour travailler dans les meilleures conditions possibles. Tous deux espèrent parvenir à s’accorder sur un projet au sein du conseil pour ne parler que d’une seule voix et ainsi redonner une impulsion à Jurassica. /iqu

Partager
Link
Météo